En poursuivant votre navigation sur parashop.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour avoir accès à un contenu personnalisé. En savoir plus sur les cookies

Quand la peau voit rouge...

Quand la peau voit rouge...

Rien de plus gênant que de sentir le rouge vous monter aux joues, pour tout et rien, parfois même sans raison apparente. Les peaux à rougeurs sont souvent des peaux sensibles qui sur-réagissent dans des circonstances très diverses et jamais au bon moment. Pourquoi ces réactions disproportionnées et comment adopter les bons gestes pour calmer le feu ?

 

D’ABORD UNE QUESTION DE SENSATIONS

A première vue, la peau paraît normale. Sauf qu’elle réagit de manière excessive par des rougeurs, une impression de chaleur, parfois des picotements, des tiraillements. Des symptômes qui relèvent avant tout de sensations et restent difficiles à observer pour un médecin. Les personnes qui souffrent de rougeurs au visage vivent mal cette hyperréactivité de leur peau qui peut survenir à tout moment. Ce phénomène de peau sensible à rougeurs concerne majoritairement des femmes, surtout celles qui ont la peau claire et fine.

 

LES DÉCLENCHEURS DE ROUGEURS ?

Il faut citer en premier les agressions physiques de l’épiderme : changement de température brusque, exposition aux UV, au froid, au vent, frottements… Une émotion forte ou un stress peuvent aussi déclencher un « flush », le nom qui désigne cette rougeur subite qui vous monte au visage et vous chauffe les joues. L’alcool et les épices aussi peuvent se révéler redoutables. Enfin, l’eau du robinet, les produits d’hygiène et les cosmétiques sont susceptibles de déclencher facilement une réaction, surtout en cas de changement de routine.

Le plus souvent, ces rougeurs sont transitoires et disparaissent spontanément. Mais dans certains cas, elles s’installent durablement, laissant parfois voir les vaisseaux sanguins. C’est peut-être le signe d’une rosacée (autrefois appelée couperose), une maladie de peau liée à la dilatation des vaisseaux sanguins.

 

PLUSIEURS CAUSES POSSIBLES

En cas de rougeurs temporaires, liées à des circonstances particulières, la peau est hyper-sensible, hyper-réactive. Les peaux intolérantes jouent mal leur rôle barrière face aux agressions de l’environnement, mais ce n’est pas tout. Il semblerait que le système nerveux et la réponse de l’organisme au stress oxydatif aient aussi un impact. Il faut aussi compter avec les variations hormonales, car beaucoup de femmes n’observent pas les mêmes réactions au fil du cycle menstruel. Si les rougeurs sont permanentes, il s’agit d’un problème vasculaire, avec une dilatation excessive des vaisseaux sanguins.

 

COMMENT GÉRER UNE PEAU À ROUGEURS AU QUOTIDIEN ?

Avec douceur ! La priorité est de protéger et de renforcer son film hydrolipidique protecteur, avec des produits hydratants haute tolérance :

Pour le nettoyage et le démaquillage, évitez le contact avec l’eau courante qui peut être riche en calcaire et évitez les produits trop décapants, comme les savons. Chouchou des peaux sensibles, l’eau micellaire Créaline H2O AR (pour anti-rougeurs) de Bioderma assure une peau nette. Pas besoin de frotter intensivement avec un coton, ce qui pourrait créer des irritations, l’épiderme est respecté.

Dans la même gamme, Créaline AR est une crème hydratante adaptée à ce type de peau, elle existe en version incolore ou teintée. Créaline Légère est la crème dédiée à l’hydratation des peaux normales à mixtes, Créaline Riche convient pour les peaux sensibles sèches et Créaline Fort  est adaptée aux peaux sensibles à rougeurs et échauffées.

Enfin, Créaline AR BB Cream est spécialement formulée pour atténuer les rougeurs et peut remplacer un fond de teint.

Faites toujours très attention avec les nouveaux produits de maquillage qui doivent être testés avec précaution.

gamme CREALINE de Bioderma

Publié le 02/04/2019 Parole de marque 2063

Rechercher un article

Catégories

Suivez-nous !

Menu