En poursuivant votre navigation sur parashop.com, vous acceptez l’utilisation de cookies pour avoir accès à un contenu personnalisé. En savoir plus sur les cookies

La Green Beauty ou comment s’y retrouver dans la jungle des labels ?

La Green Beauty ou comment s’y retrouver dans la jungle des labels ?

Naturel, sans conservateurs, bio, vegan... cette cacophonie de labels peut faire émerger le doute sur les vrais engagements et la sincérité de la démarche des entreprises.

Que garantissent ces labels ? Comment s’y retrouver ?

Parashop vous aide à choisir en toute conscience ce que vous appliquez sur votre peau.

LES LABELS BIO & NATURE

Un produit certifié biologique, c’est un produit formulé en partie avec des ingrédients biologiques.
Mais un ingrédient biologique en cosmétique, c’est quoi?
C’est un ingrédient cultivé sans engrais chimiques ni pesticides. Que du bon, donc !

A contrario, un produit naturel n’est simplement pas artificiel ou de synthèse.

ECOCERT :          

Souvent utilisé, le logo ECOCERT est issu d'un organisme de certification indépendant (tout comme BUREAU VERITAS et COSMÉCERT) dont le rôle est de contrôler et valider que les entreprises respectent bien le cahier des charges en vue de pouvoir bénéficier d’un label. Il s'agit donc de la toute première étape par laquelle une entreprise doit passer pour pouvoir prétendre au label BIO et/ou NATUREL.

COSMÉBIO :        

Pour apposer un logo Cosmébio sur son packaging, un cosmétique doit remplir certaines conditions en matière de composition, principalement le dosage d’ingrédients naturels et bio (% minimum dans la formule).
Au fil du temps ce label Français a peu à peu évolué pour s'adapter à l'échelle européenne. Vous pouvez désormais trouver deux logos différents répondant à deux cahiers des charges distincts.



NATURE & PROGRÈS :          

C’est indiscutablement le label le plus exigeant sur le marché. En effet, il impose dans la production de produits d’hygiène et de cosmétiques un taux de 100 % d’ingrédients végétaux d’origine naturelle et bio (et donc 0% d’ingrédients de synthèse), des matières premières transformées à l’aide de procédés mécaniques ou de chimie douce et une production respectueuse de l’environnement (comme la fabrication d'eco-packs).

NATRUE :          

Initialement identifié comme un label allemand, celui-ci est devenu de qualité internationale. Son premier principe est que, hormis l’eau, seules des matières premières naturelles, nature-identiques (issues de la synthèse, mais identiques à celles qu’on trouve à l’état naturel) et d’origine naturelle mais transformées, sont autorisées. Les critères du label NaTrue sont adaptés à chaque type de produits et ils reposent sur les grands principes suivants :

- Des ingrédients naturels et bio

- Un nombre restreint de procédés de fabrication autorisés (pas d’irradiation par exemple)

- Des pratiques respectueuses de l’environnement

- Pas de parfum ni de colorant synthétique

- Pas de produit pétrochimique

- Produits non testés sur les animaux.

Il existe trois niveaux de certification :

Cosmétiques naturels : ce niveau garantit une naturalité maximale en définissant quels sont les ingrédients autorisés et comment ils peuvent être transformés.
Cosmétiques naturels en partie bio : en plus des exigences générales, le produit doit contenir au moins 15% de substances naturelles non modifiées chimiquement et au maximum 15% de substances transformées d’origine naturelle. Au moins 70% des ingrédients naturels doivent provenir de production biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée.
Cosmétiques biologiques : en plus des exigences générales, le produit doit contenir au moins 20% de substances naturelles non modifiées chimiquement et au maximum 15% de substances transformées d’origine naturelle. Au moins 95% d’ingrédients naturels doivent être issus de culture biologique contrôlée et/ou de cueillette sauvage contrôlée.

Alors pourquoi tous les produits cosmétiques bio et/ou naturels n’en ont pas le label ?

Un label ne s’achète pas, mais passer la certification chaque année peut représenter un coût financier très important pour certaines marques qui, bien qu'éligibles à la certification, préfèreront donc s’en passer.

Un conseil ?

Bien qu’il ne soit pas toujours simple de décrypter les différents ingrédients présents au dos des produits, cela reste la meilleure solution pour savoir si celui-ci vous convient ou non. Nous vous invitons à vous orienter vers votre conseillère Parashop qui vous aidera volontiers dans cette démarche.

QUELQUES AUTRES LOGOS QUE VOUS POURREZ CROISER !

CRUELTY FREE :          

Le label Cruelty Free atteste que les entreprises l’utilisant n'effectuent pas de test sur les animaux, pour leurs ingrédients, formulations ou produits finis. Il est important de rappeler que ces pratiques sont formellement interdites en europe, les produits qui y sont commercialisés ne sont donc en aucun cas testés sur les animaux.

VEGAN :            

Ce label atteste qu’un produit cosmétique est exempt de matière première animale et d’origine animale. Ainsi que l’absence de test sur animaux à toutes les étapes de fabrication, par la marque ou par un tiers.

1% POUR LA PLANÈTE :          

Il s’agit d’un collectif mondial d’entreprises qui s’engagent à reverser chaque année 1% de leur Chiffre d’affaires à des organisations de protection de l’environnement.

OCEAN PROTECT :

Vous trouverez ce logo principalement sur les produits solaires. En effet, on retrouve dans de nombreuses crèmes solaires de l’oxybenzone et de l’octinoxate, coupables de tuer le corail et la vie sous-marine. Pour contrer ce phénomène, certaines marques de cosmétiques ont commencé à produire des crèmes solaires bio ou, du moins, plus respectueuses de l’environnement et tout aussi efficaces contre les UV.

Publié le 30/08/2019 1708

Rechercher un article

Catégories

Suivez-nous !

Menu